Marine-de-la-Horie

Marine de La Horie

COUVERTURE_INTERVIEWS

 

Marine de La Horie, journaliste au Point et co-fondatrice de l’appli de contes pour enfants épiZ, maman d’Agathe 7 ans ½ et d’Iris 6 ans.

Votre madeleine de Proust ?

Un bon fondant au chocolat avec un cœur caramel au beurre salé. Tout est dans la cuisson. Quand il est à mi-chemin entre le mi-cuit et le pas-cuit, je succombe !

 

Votre famille préférée (à part la vôtre et la nôtre) ?

Patsy et Edina, d’Absolutely Fabulous. Quand je pense à elles et à la pauvre Saffron qu’elles martyrisent et veulent faire entrer dans le moule de leur dinguerie, je me dis que j’ai de la marge.

 

En famille, vous déjeunez où ?

En vacances, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il grêle, c’est dans le jardin de notre maison, perdue sur une île bretonne, fouettée par les alizés que tout se passe. Le reste de l’année, on joue des coudes autour d’une table ronde. Je passe aussi un temps fou à négocier le menu avec mes filles qui rêveraient de se nourrir uniquement de coquillettes et steaks hachés.

 

Chez vous, un goûter en famille, ça ressemble à quoi ?

À des expérimentations culinaires, pas toujours très brillantes. Depuis que je sais qu’Iris, ma petite dernière, est intolérante au gluten, je fais des essais de recettes insolites en mélangeant des farines bizarroïdes (épeautre, châtaigne, maïs, lentilles…). Il y a parfois de bonnes surprises. Le baromètre étant les grimaces de mes filles devant leur assiette.

 

Une activité pas tarte avec les enfants ?

Je suis une fan du Japon et, à chaque fois que j’y vais, je fais un casse au rayon papèterie des grands magasins. Je rapporte des perforatrices qui taillent le papier en forme de cœur, trèfle, Hello Kitty, smiley… Ça les occupe pendant des heures ! Le seul hic, c’est que les petits bouts de papiers ont une fâcheuse tendance à se loger entre les lattes du parquet. La dernière fois, j’ai trouvé la parade infaillible : la machine à embosser qui imprime les mêmes formes en relief dans le papier sans le découper.

 

Une recette réalisable en deux coups de cuillère à pot ?

Le crumble framboise-bananes des paresseuses (pas de fruits à éplucher pendant des heures) et toutes les proportions au pif, bref, 4 minutes top-chrono !

 

Comment vous roulent-elles dans la farine ?

En me faisant croire qu’elles ont rangé leur chambre alors que tout est planqué sous leur lit.

 

Elles en font tout un plat quand… ?

Je ne suis pas là pour leur lire un épiZ sur leur iPad, l’épisode quotidien de l’appli pour enfants que j’ai créé avec mon mari. C’est l’équivalent 2.0 et digital des Feux de l’Amour pour les kids. Ça dure 5 minutes et ça s’arrête tous les soirs à un moment fatidique. Alors quand c’est la baby-sitter qui leur lit sans leur faire mes imitations grotesques des personnages, forcément, elles en font tout un plat… 😉

 

Un produit favori « À la Mère de Famille » ?

J’ai le droit à deux ? Les rochers au praliné et les guimauves enrobées de chocolat.

 

Un cadeau pour À La Mère de Famille pour ses 255 ans ?

Un bus-disco qui sillonnerait tout Paris pour faire goûter aux impétrants qui ne connaîtraient pas encore toutes les merveilles de la maison, lesdites spécialités.

 

Comme disait Annie Cordy Cho Kakao si je te donne du chocolat tu me donnes quoi ?

Des langues de chat !

 

?>